Pictomos sous-menu
focus
Pictomos Menu
Pictomos Image
focus / pongal, kolam & déclinaisons
pongal (1), Pondicherry


pongal (1), Pondicherry
1996
le pongal est une fête qui se déroule durant 3 à 4 jours à la mi-janvier. cette fête est très populaire dans les familles hindoues dans l’état du Tamil Nadu principalement, mais aussi des régions sud du Karnataka et de l’Andhra Pradesh. fondamentalement, pongal marque le renouveau : du cycle des saisons et, en conséquence, le renouveau des cycles de la nature et des activités qui dépendent d’elle.
Pictomos vignettes
pongal (1), Pondicherry  : le pongal est une fête qui se déroule durant 3 à 4 jours à la mi-janvier. cette fête est très populaire dans les familles hindoues dans l’état du Tamil Nadu principalement, mais aussi des régions sud du Karnataka et de l’Andhra Pradesh. fondamentalement, pongal marque le renouveau : du cycle des saisons et, en conséquence, le renouveau des cycles de la nature et des activités qui dépendent d’elle.
pongal (2), Pondicherry  : le premier jour de la fête, Boghi Pongal, célèbre la divinité Indra ; les familles se recueillent sur l’idéal de l’harmonie.
le deuxième jour, Surya Pongal, célèbre la divinité solaire, Surya ; il convient de se lever tôt et de brûler quelques objets usés (vêtements usagés, vieille natte…), ritualisant ainsi la disparition de l’ancien au profit du nouveau.
kolam (1), Pondicherry  : avec plus encore de complexité et de couleurs lors de la fête du pongal que durant le reste de l’année, les kolams parsèment les seuils des maisons, à l’interface avec la voie publique. la réalisation d’un kolam débute avec une trame géométrique faite de points qui serviront de repères pour tracer des motifs très variés. cette performance est traditionnellement l’apanage des femmes.
kolam (2), Pondicherry  : les contours du kolam sont traditionnellement réalisés avec de la poudre de riz. une fois dessinées, les figures peuvent être remplies avec des poudres colorées, le faste des jours de fête le justifiant ou l’aisance financière des familles le permettant.
kolam devant une chapelle provisoire, Pondicherry  : toute fête hindoue comporte fondamentalement une dimension sacrée. lors de la fête de pongal, de nombreuses chapelles provisoires en structure végétale apparaissent sur la voie publique.
ambiance de rue (1) lors des fêtes du pongal, Pondicherry  : certaines de ces chapelles provisoires deviennent des lieux de veillée très animés... surtout si un téléviseur est installé à proximité.
ambiance de rue pendant les fêtes du pongal (2), Pondicherry  : certains qui n’ont ni bien ni demeure sont allés se procurer des chutes de tissu chez le couturier et se sont rassemblés autour d’un foyer… et du symbole par excellence du partage qu’il porte en ce jour de Surya Pongal.
ambiance de rue (3) pendant les fêtes du pongal, Pondicherry  : la fête familiale, quand on n\'a pas de maison, se partage dans la rue… avec ceux de condition équivalente.
kolam devant chapelle provisoire (2), Pondicherry  :
préparation du pongal (1), Pondicherry  :
kolam (5), Pondicherry  :
préparation du pongal (2), Pondicherry :
préparation du pongal (3), Pondicherry :
puja : offrande aux divinités dans une chapelle provisoire, Pondicherry  :
kolam (7), Pondicherry  :
kolam (8), Pondicherry  :
kolam (9), Pondicherry  :
kolam & sculptures de divinités, Pondicherry  :
kolam (4), Pondicherry  :
kolam (6), Pondicherry  : déclinaison profane des kolam traditionnels.
kolam (3), Pondicherry  :
kolam (10), Pondicherry  :
dessin à la craie, Bangalore, Karnataka  : dans la lignée du savoir-faire des dessins au sol, certaines personnes nécessiteuses demandent l\'obole en contrepartie du darshan (la représentation, le donné-à-voir véhiculant une énergie positive) associé à leur création éphémère.
kolam (12), Rameshwaram, Tamil Nadu  :
kolam (13), Pondicherry  :
mattu pongal, le pongal des animaux (1) : Pondicherry
mattu pongal (2) : région de Pondicherry
déclianison du mattu pongal : Bangalore
page 1/2 - 29 photos

pongal, c'est la fête des récoltes célébrée en Inde du Sud, particulièrement an Pays Tamoul, vers la mi-janvier. étroitement lié aux cycles des saisons et à la vie des campagnes qui leur est dépendante, pongal se fête aussi au coeur des villes, ayant valeur de rituel propitiatoire à l'aube d'un nouveau cycle de vie. à cette occasion les kolam (dessins éphémères tracés sur le sol à partir de poudre de riz et de colorants alimentaires) fleurissent sur les seuils des maisons. les kolam ont leurs équivalents dans le reste de l'Inde : les rangoli qui connaissent çà et là leurs temps privilégiés selon l'occurence des fêtes hindoues régionales.